Document sans titre
Rechercher votre P.E.Z
Plan Epargne Zolidarité

Numéro Nom de l'animal
Accueil

Reportage

MADAGASCAR les tresors de l'ile rouge../videos/zob-madagascar.mp4

Reportage echappées belles../videos/reportage_echapees_belles.mp4


Zébu Newsletter n°49
Zébu Newsletter N° 49 du 09 Décembre 2011

Bien le bonjour amis Zébuphiles !

Commençons cette newsletter par quelques nouvelles de la Grande Ile Rouge ou nous espérons que les récentes évolutions politiques sortiront le pays du marasme économique actuel dont les plus pauvres sont, comme toujours, les principales victimes. A Antsirabe, nous pouvons le remarquer par quelques détails qui ne sautent pas forcément aux yeux des touristes de passage : le prix des denrées de base a considérablement augmenté (notamment celui du riz), le petit marché d’Antsenakely compte un peu plus de jeunes mendiants, les vendeurs de colliers sont un peu plus insistants pour vous vendre leur derniere création, les laveurs de voitures se chamaillent pour lustrer la carrosserie de votre auto… Le tout toujours avec le sourire typique des habitants de Madagascar qui certes dissimule la misere mais malheureusement ne l’efface pas ! Si, comme je vous le disais, la situation n’est pas glorieuse en milieu urbain, ce n’est rien a côté de ce que nous constatons tous les jours en milieu rural, ou résident 90% de nos bénéficiaires. En plus de l’augmentation des denrées alimentaires de base, nombre de communes rurales dans lesquelles nous travaillons souffrent de pénuries d’électricité et d’énergies fossiles. Jugée trop enclavées par les distributeurs, beaucoup n’accedent a guere plus d’une heure d’électricité par jour et doivent faire sans pétrole ni essence pendant plus de 3 semaines consécutives. Les conséquences sont dramatiques pour l’économie locale qui voit ses commerces fermer les uns apres les autres et certaines communes se transformer en « no man’s land ». Ajoutez a cela une saison des pluies tardive et anarchique, mélangez un petit peu, et vous obtenez un cocktail détonnant aux effets peu réjouissants!

C’est justement en cette période trouble que la ZOB se doit de renforcer son action d’aide au développement des paysans démunis afin de leur proposer des alternatives concretes pour palier aux difficultés financieres du pays. Bien sur, tout cela serait impossible sans vous amis zébuphiles. Qu’avons-nous dans nos cartons ? Et bien voila !

Partant du constat que 97% de la population malgache n’a pas acces aux services bancaires de base et que les bénéficiaires de la ZOB résident dans un rayon de 100 Km autour de notre siege social d’Antsirabe (lieu ou sont effectués les paiements mensuels), nous avons cherché un moyen de réduire leurs frais de déplacement tout en leur permettant d’honorer leurs engagements. C’est ainsi que nous avons développé un partenariat avec l’opérateur local de téléphonie mobile « Telma Mobile » afin que nos bénéficiaires puissent accéder gratuitement au service MVola. Ce service permet a ses abonnés d’effectuer des transferts d’argent directement depuis leur téléphone portable (auquel pres de 30% de la population malgache a acces directement ou indirectement) pour un cout moyen de 400 Ariary (0.15€) par opération. La commission est certes a la charge de l’utilisateur (le paysan) mais elle est 4 a 5 fois inférieure aux frais de transport engagés pour se rendre a Antsirabe et n’est facturée qu’a l’utilisation (si le client n’utilise pas le service il ne paie rien). Nous allons dans un premier temps tenter l’aventure dans la zone d’Antanifotsy (commune située a 80 Km au nord d’Antsirabe et dont les lecteurs réguliers ont déja entendu parler puisqu’il s’agit de la zone développée par Antoine Pivot en 2010) puis proposer le service a tous nos bénéficiaires intéressés.

Toujours pour ouvrir les portes du développement a ses bénéficiaires, la ZOB a organisé en septembre dernier une formation au maraîchage, formation financée par nos amis belges de l’association Vasy Vaza Gasy qui nous soutiennent depuis maintenant de nombreuses années. De la part de nos stagiaires : MERCI ! Cette fois ci, les participants se sont mobilisés et sur les 20 stagiaires initialement prévus, 17 étaient au rendez-vous le premier jour. Un record ! Apres 5 jours de formation pratique et théorique autour de la carotte et de la pomme de terre, nos 17 étudiants ont quitté le CEFFEL comblés, diplômés, et, cerise sur le gâteau, équipés d’un magnifique pulvérisateur de 5L généreusement offert par nos amis de Vasy Vaza Gasy. Plus de photos ici.


Photo de classe

Cette formation, tres demandée par nos bénéficiaires, s’inscrit dans le prolongement de notre action de responsabilisation des paysans quant a la prise en main de leur vie professionnelle. Cette mesure, financée grâce aux dons de nos souscripteur et aux PEZ légués a la ZOB, vise a récompenser nos clients ayant su valoriser l’outil mis a leur disposition par la ZOB (cochons, charrettes, vaches, zébus, …) et ainsi concrétiser leurs projets. Face au franc succes rencontré par ces formations, nous prévoyons de multiplier les sessions. A suivre !


Remise des pulvérisateurs au bureau ZOB

Toujours sur le plan de la formation, nous étudions actuellement la mise en place d’un stage obligatoire a la conduite d’élevage pour tous les futurs demandeurs de financements ZOB. L’idée est née a la fois d’une demande forte de nos bénéficiaires actuels (aucun centre ne propose ce type de formation a Antsirabe), d’une volonté de leur donner une méthode en plus d’un outil pour développer leurs projets ainsi que d’un besoin d’affiner la sélection de nos bénéficiaires. Le stage en question serait exclusivement pratique et viserait a enseigner a nos futurs bénéficiaires les bonnes pratiques de la conduite d’élevage pour l’animal qu’ils auront choisi. Il proposerait des solutions nutritionnelles adaptées au milieu et aux moyens des bénéficiaires, enseignerait les bases sanitaires et les « gestes qui sauvent » ainsi que la détection des symptômes des maladies les plus répandues afin de faire intervenir un vétérinaire dans les meilleurs délais. Ce stage serait dispensé a la ferme ZOB d’Antsirabe qui dispose déja des infrastructures et des formateurs nécessaires a sa mise en place. Nous comptons finaliser l’étude sur le mois de décembre 2011, le mettre en place sur une zone pilote en janvier 2012 et, si le test est concluant, le déployer a tous les bénéficiaires proches en février-mars 2012. A suivre également !

Du côté de la ferme justement, je vous annonçais dans la précédente Newsletter les travaux de finalisation du projet « Ferme pédagogique » visant a proposer des sorties scolaires aux écoles d’Antsirabe et ainsi initier la nouvelle génération au maraîchage et a la conduite d’élevage. Et bien… Roulements de tambours…. LE PROJET EST FINALISE ! Bruno, Lalaina et Basile (les fermiers ZOB) ont travaillé d’arrache pied tout le mois d’Octobre pour aménager les parcelles, préparer le potager, finaliser les différents supports… Bref, faire en sorte que tout soit pret pour accueillir leur premier groupe, et quel groupe : Le personnel ZOB et leurs enfants (et oui, nous n’allions pas accueillir tout de suite une vraie classe sans se roder un peu !).


La ferme ZOB

C’est ainsi que nous nous sommes tous rendus a la ferme le 19 novembre dernier pour jouer les cobayes. Parents et enfants se sont beaucoup amusés et n’ont jamais hésité a mettre la main a la patte mais nous avons surtout pu constater a quel point les enfants étaient réceptifs a ce type d’initiation. Nathalie (notre caissiere) pourra en témoigner puisque son fils Ryan (6 ans) n’a désormais de cesse de labourer la moindre parcelle de leur jardin (allée incluse) pour y faire pousser fruits et légumes… Désolé Nathalie mais c’est pour la bonne cause ! Cette session de test en plus de nous divertir, nous a surtout permis de mettre en évidence les axes d’amélioration suivants :

  • Le choix de la période : Les mois de Septembre a Février sont beaucoup trop chauds pour accueillir de jeunes enfants et nos pauvres stagiaires ont beaucoup soufferts de la chaleur (heureusement que nous les arrosions régulierement !). Les sessions d’initiation seront désormais dispensées entre Mars et Aout ;
  • La sélection du groupe : Notre groupe constitué d’enfants âgés de 1 an et demi a 13 ans était beaucoup trop hétérogene pour capter et maintenir l’attention des stagiaires pendant toute la formation. Nous veillerons donc désormais a former des groupes homogenes en âge ;
  • L’équilibre théorie-pratique : Nous avons envisagé cette formation de maniere beaucoup trop scolaire en enseignant les notions théoriques avant les mises en pratiques. Ce modele pédagogique n’est pas adapté a de si jeunes enfants qui souhaitent plus se divertir qu’assister a un cours magistral! La prochaine session sera donc avant tout axée sur la pratique avec enseignement des notions théoriques en meme temps. C’est vraiment un métier que d’encadrer ces jardiniers en culottes courtes !
Je vous donne donc rendez-vous en mars 2012 pour la suite de cette belle aventure et vous invite a visionner les photos de cette journée ici.


Les stagiaires

Toujours du côté de la ferme, nous accueillons désormais de nouvelles résidentes, Julie et Héloise (en hommage a nos stagiaires du meme nom), deux magnifiques jeunes truies qui vont nous permettre sous peu d’injecter du sang neuf dans notre cheptel. Bienvenues les filles ! Les nouvelles poules pondeuses annoncées dans la précédente newsletter ne sont pas en reste non plus et produisent environ 70 oufs par jour. C’est pas mal mais peut mieux faire !


Héloise et Julie

Pour conclure, s’est avec une immense joie que j’ai l’honneur de vous annoncer la naissance du facebook officiel de la ZOB. Cette page n’a pas, je vous rassure, vocation a remplacer nos newsletter mais vise plutôt a diffuser breves et photos de notre activité a Madagascar et surtout a palier au manque d’assiduité de votre serviteur dans la rédaction des Newsletter ZOB. La page est accessible depuis facebook en tapant « ZOB – Zébu Overseas Board » depuis le moteur de recherche intégré au site. Je vous invite donc a vous joindre a nous en cliquant sur « j’aime » et a largement diffusé l’information.

Comme toujours, toute l’équipe ZOB vous remercie de votre éternel soutient et vous souhaite de tres bons préparatifs de Noël.

Pour l’équipe ZOB,
Julien Léraillé
Directeur Général

Document sans titre

PEZ : 2420
RIGALLE -
PEZ : 2183
Famille TRINQUALIE -
PEZ : 2306
BEAUVAIS -
PEZ : 801
Laborie -
PEZ : 2756
LAHOUSSE -
Copyright Zebu Overseas Brand - Stéphane Geay - www.zob-madagascar.org - All right reserved

mesure audience