Rechercher votre P.E.Z
Plan Epargne Zolidarité

Numéro Nom de l'animal
Accueil


Zébu Newsletter N° 70 premier trimestre 2017

Chers Zébuphiles,

 

EST-IL TROP TARD POUR BIEN FAIRE ?

L'année 2017 a commencé sans même que nous ayons présentés nos voeux. Alors est-il trop tard pour bien faire ? Certainement que non ! Au nom de tous les paysans et leurs familles, au nom de l'équipe du ZOB et de l'association Milles Zébus, nous vous souhaitons à tous, chers zébuphiles, une bonne et heureuse année.

Calendrier du ZOB pour les paysans Malgaches

 

INONA NY VAOVAO ?

En 2016 Monsieur Eric a été nommé Vice-Président du ZOB. Le 14 juillet pour être précis.

Au mois de décembre, le ZOB est passé à la télé. 

En 2017, le ZOB a 20 ans. Le bel âge.

Quoi de neuf en 2017 ? Du côté des souscripteurs ? Du côté des paysans ? Du côté de la ferme pédagogique ?

Alexandre Poussin est passé au ZOB

Notre gérant Bernadet Zafindriamanjato nous  quitte pour de nouveaux horizons.

Nos conditions de souscriptions évoluent.

Le cochon, c'est tendance !

En 2017, nous accueillerons cinq stagiaires.

Vos questions : Pourquoi l'attribution des PEZ est-elle longue ?

 

MONSIEUR ERIC

A Madagascar, on vous appelle Madame ou Monsieur, suivi de votre prénom.

Patronymé Morand, Monsieur Eric (comme il est d'usage à Madagascar) est un ami d'enfance de Stéphane Geay, notre Président et fondateur du ZOB.

Monsieur Eric et Monsieur Stéphane se connaissent depuis 1980, tous deux originaires de la Haute-Savoie et de ses verts pâturages.

Le tout premier souscripteur

Monsieur Eric a participé à la création de la Zebu Overseas Bank avec Monsieur Stéphane, avant qu'elle ne devienne le Zebu Overseas Board. Il est l'auteur du logotype. Il est aussi le tout premier souscripteur...

Vice-Président du ZOB

Stéphane Geay n'étant plus basé à Madagascar, il a nommé Monsieur Eric à la Vice-présidence du ZOB le 14 juillet 2016 afin de représenter le Zebu Overseas Board en son nom. Monsieur Eric réside à Madagascar depuis juin 2013.

 

LE ZOB SUR FRANCE Ô

Au mois de décembre, le ZOB est passé à la télévision dans le cadre du documentaire Passion outre-mer, réalisé par Lucile Hochdoerffer et Jean-marc Chauvet : Madagascar, les trésors de l'île rouge.

Daniel Picouly – Présentateur

Merci ! Merci !

France Ô nous a consacré un beau reportage que nous avons obtenu grâce à la maison de production Barracuda et à son directeur, le réalisateur Frédéric Bouvier.

Pour regarder le documentaire de France Ô cliquez ici. On y parle du ZOB. C'est presque en fin d'émission.

 

20 ANS… LE BEL ÂGE

1997 – 2017… Le ZOB est né d'une plaisanterie lancée entre copains. Précurseur dans son secteur, cette entreprise sociale aura 20 ans cette année. En Octobre plus exactement. C'est fou ! Le projet a tenu.

Affiche pour les 20 ans du ZOB

Depuis Octobre 1997, vous êtes un peu plus de 4 000 à avoir souscrit un PEZ. Grâce à vous, tous zébus, cochons et charrettes confondus, nous avons effectué un peu plus de 5 750 placements chez des paysans désireux de développer leur activité et répondant par leur besoin, à notre vocation d'entreprise sociale. Nous avons également créé une ferme pédagogique. En investissant dans l'agriculture traditionnelle Malgache, vous investissez dans la vraie vie.

Vous avez permis à de nombreuses familles de paysans de réaliser leur projet et d'améliorer ainsi leurs conditions de vie. Le contexte économique très difficile dans lequel nous évoluons à Madagascar fait que nous avons besoin de nous faire connaître toujours plus.

Nous avons besoin de souscriptions pour éviter un exode rural qui, dans la plupart des cas, conduit à la pauvreté et la désillusion. Le secteur agricole doit être soutenu parce qu'il fait partie de nos modes de vie et de notre culture et qu'il peut etre profitable au plus grand nombre. CONTINUONS !

 

DE BONNES NOUVELLES CÔTÉ SOUSCRIPTEURS

Est-ce que le ZOB existe toujours ?

Pourquoi l'attribution des PEZ peut être plus longue que prévue ?

Qu'advient-il des PEZ ?

Pourquoi est-ce qu'il y a des retards dans les souscriptions ?

Est-ce bien sérieux tout ça ?

Parce que vous êtes nombreux à nous faire part de vos questionnements, nous voudrions marquer cette année par une meilleure information sur nos activités. La communication sera au cour de nos préoccupations.

En savoir +

La diffusion de notre Zebu-Newsletter a été jusqu'ici aléatoire. Elle devient trimestrielle. Elle pourra être ponctuée de flashs suivant l'actualité. Nous y parlerons de nos projets. Nous répondrons à vos questions. Nous vous présenterons tour à tour les membres de notre équipe, ce qui permettra de mieux comprendre le rôle et la fonction de chacun au ZOB.

Nous envisageons également la refonte de notre site et de le traduire dans plusieurs langues, mais cela dépendra de nos moyens. Nous allons également travailler notre référencement et notre présence sur certains portails d'informations concernant Madagascar.

Notre dépliant de présentation aux souscripteurs du ZOB va être mis à jour prochainement.

Le ZOB s'en va en Suisse, l'autre pays de vaches.

L'année 2017 sera marquée par un événement important : grâce à l'association Tsarabe Madagaskar cliquez ici .nous serons présents à Bâle durant 10 jours, fin Octobre- début Novembre. C'est une belle occasion de nous faire connaître et de relancer les souscriptions.

Ellen Spinnler de Tsarabe Madagaskar

Nous remercions tout particulièrement Ellen Spinnler. Ce souscripteur particulier fait partie de l'association Tsarabe Madagaskar. Ellen soutient le ZOB depuis 2014 et possède pas moins de 30 PEZ.

Merci à Ellen Spinnler de Tsarabe Madagaskar qui a bien voulu temoigner en tant que souscripteur pour le reporatge de France Ô

Ellen Spinnler en visite chez un de ses bénéficiaires à Belazao.

Franz Stadelmann de Priori Madagascar avec son zébu "Priori"

Mais encore ?

Nous envisageons l'ouverture d'une antenne dans le centre de la capitale, Antananarivo. Si tout se passe bien elle devrait avoir lieu cette année.

Bientôt, vous pourrez géo-localiser votre zébu sur Google Map. Nous travaillons à ce projet.

 

DE BONNES NOUVELLES CÔTÉ PAYSANS

Comme les années précédentes, le ZOB sera également présents sur les événements agricoles régionaux (foires, salons) dans la région d'Antsirabe pour la encore, sensibiliser les paysans sur l'aide que nous pouvons leur donner.

Une campagne de sensibilisation

En 2016, nous avons réalisé une série d'affiches et un document de présentation pour expliquer notre travail aux paysans et les inciter à nous solliciter. Cette année, ces documents seront affichés et distribués dans les Fokontany (centres administratifs de quartier) pour réaffirmer notre action et rendre visible notre présence.

Campagne de sensibilisation : Affiches et dépliants

 

Le ZOB sur les ondes

Le ZOB travaille actuellement sur le projet d'une émission à la radio : un RDV “agricole mensuel avec les paysans. Il permettra de sensibiliser ces derniers sur l'action du ZOB et l'aide que nous pouvons apporter. Ce sera également l'occasion pour le ZOB de donner ou de rappeler quelques conseils sur les soins et l'hygiène qu'il faut donner aux animaux.

Un systeme de filière est à l'étude.

Conjointement, nous réfléchissons aussi à la possibilité de mettre en place des filières avec les familles paysannes que nous aidons de sorte qu'au moment de la souscription, nous puissions sécuriser les PEZ en assurant d'avance pour les paysans, la viabilité de leur projet de développement par une production achetée d'avance, sous réserve d'un cahier des charges à respecter. Nous espérons ainsi mieux responsabiliser les familles que nous aidons en leur apportant, si elles sont sérieuses, une garantie possible de retour sur investissement. Ceci devrait nous permettre d'élargir le périmètre de notre zone d'activité.

 

DE BONNES NOUVELLES DU CÔTÉ DE LA FERME

Nous allons mettre en place des jardins d'enfants. Le principe est d'accueillir une classe et de mettre à sa disposition un espace à cultiver pour y faire un potager dont les élèves partageront la récolte. Ce sera pour eux l'occasion de découvrir tous les secrets de la terre et des cultures et de recueillir le fruit de leurs efforts.

 

LE DÉPART DE NOTRE GÉRANT

Apres neuf ans passés au service du ZOB et des paysans, Bernadet Zafindriamanjato a choisi de prendre une nouvelle orientation professionnelle. Il nous quitte donc pour une nouvelle fonction et de nouvelles responsabilités.

Un homme brillant, volontaire et courageux.

La Zebu News letters n° 68 qui retrace le parcours brillant de cet homme volontaire et courageux et nous profitons de cette News pour saluer le très bon manager qu'il fut pour porter le ZOB jusqu'à l'aube de ses 20 ans.

Tchin tchin !

Pour son départ, un pot de l'amitié a été organisé dans nos bureaux, l'occasion pour l'ensemble des collaborateurs de lui offrir une magnifique pochette en cuir, réalisée entierement à la main et frappée du logotype du ZOB et de lui témoigner toute notre reconnaissance.

Bernadet avec toute l'équipe du ZOB

De gauche à droite Hanta, Mamihaja, Nantenaina, Ando,Bernadet, Toky, Aina, Bruno, Setra, Emma, Sandrine.

Bernadet avec notre zébu philosophe

 

MADATREK & ALEXANDRE POUSSIN AU ZOB

Alexandre, Sonia et leurs enfants ont entrepris de faire le tour de Madagascar à pied, pour faire connaître la Grande île à travers le monde, mais c'est aussi un tour de bienfaisance comme   vous pourrez en juger sur la page Facebook de Madatrek en cliquant ici.

Un article sur le ZOB

En descendant vers Fianarantsoa il y a peu, Alexandre Poussin et sa famille se sont arretés au ZOB. Accueilli par Emma, ils ont rencontré l'équipe du bureau. Ils se sont également rendus chez un paysan chez qui nous avons placé un zébu en location/vente. Alexandre Poussin nous a promis un article sur la page Facebook de Madatrek. Nous vous informerons.

Madatrek et la famille Poussin – Paris Match Février 2017.

Madatrek - Sonia Poussin au bureau

Madatrek - Famille Poussin au bureau

Madatrek-Famille Poussin en visite chez Mme Louisette bénéficiaire du PEZ N°5710

 

NOS CONDITIONS DE SOUSCRIPTIONS ÉVOLUENT.

Nous attirons votre attention sur le fait que les conditions de souscriptions ont été modifiées. En resumé, voici de quoi il s'agit.

La durée des PEZ

La durée des PEZ se voit portée de deux à trois ans, ce qui offre plus de facilité et de souplesse pour que nos paysans puissent payer les mensualités de la location/vente.

Le taux de rémunération des PEZ

Le taux actuels de 7 % d'intérets va être ramené à 5 %, à cause de l'éffondrement de l'Ariary depuis des années et des cours des bestiaux qui ne font qu'augmenter.

Au final, la somme sera générée sur trois ans par les intérêts de 5% l'an sera égale au montant que rapportaient 7% d'intérêts deux ans.

Le montant des PEZ.

Le montant des PEZ est resté le même depuis des années. Il ne correspond plus à la réalité du marché. Au moment de récupérer l'argent des souscriptions, nous sommes délestés d'environ 25 % de commissions et frais divers.

A cause des nombreux vols de zébus par les Dahalo (voleurs de zébus) dans les provinces et de l'exportation massive de la viande sur pied, le cours des marchés locaux a enregistré une hausse de + 50 % ces cinq dernières années.

Cette situation nous oblige à revoir le montant des souscriptions dont voici la nouvelle grille.

Le PEZ cochon est à 150 euros

Le PEZ zébu est à 350 euros

Le PEZ métisse est à 700 euros

Le PEZ charette est à 800 euros.

Cependant, afin de vous remercier de votre fidélité, nous offrons à tous les détenteurs d'un premier PEZ en cours de validité, la possibilité de renouveler celui-ci une nouvelle fois, mais étalé sur trois ans, dans les conditions tarifaires de 2016.

Nous rappelons qu'un PEZ peut être souscrit par un groupe de plusieurs personnes pour une idée commune faire un cadeau ou encore une action collective.

 

LE COCHON C'EST TENDANCE

En ce moment, nous sommes particulierement sollicités par les paysans pour qu'ils obtiennent des cochons. Il faut dire que la demande est forte. Le marché est là. Les paysans le savent. Ils voudraient en profiter.

Le ZOB est une opportunité.

Le Zebu Overseas Board permet de monter un projet rapidement. Au ZOB, les démarches sont simples pour les paysans.

Du cochon ! Du cochon ! Du cochon !

En ce moment, la demande en zébu est à la baisse. Ces bestiaux sont un peu plus difficile à placer. Cette évolution nous contraint à prioriser les PEZ cochons où la demande est forte. Nous avons d'ailleurs du mal à la satisfaire.

C'est simple, efficace.

Pour les paysans, la location/vente d'un cochon est un achat plus accessible et moins contraignant à porter . Si un cochon s'avère moins rentable qu'un zébu, les retombées sont en revanche beaucoup plus rapides.

Il y a de la demande dans le cochon.

Pour aider les paysans à se positionner sur ce marché porcin, nous étudions la possibilité de mettre en place une sorte de filière pour que les têtes soient réservées d'avance.

Pour autant, nous allons renforcer notre prospection dans les campagnes pour trouver des paysans ayant prioritairement besoin de zébus.

Le PEZ cochon

NOUS ACCUEILLERONS CINQ STAGIARES

Cette année, nous accueillons des étudiants qui nous ont sollicité pour différents types de stages.

Voici la liste de ces éleves que nous allons avoir le plaisir de recevoir durant l'année.

 

Mademoiselle Ornella est étudiante à l'INSCAE.

Elle a été retenue pour effectuer un stage de six mois en comptabilité gestion.

Mademoiselle Lorelei Marivoet est étudiante à ONIRIS, l'Ecole Nationale Vétérinaire de Nantes (44).

Elle a été retenue pour un stage de six semaines en médecine vétérinaire phytothérapique.

Mademoiselle Meggy Boizumeau, Messieurs Hugo Levavasseur et Thibault Grelier sont étudiants à l' IUT Châtellerault (86).

Ils ont été retenus pour effectuer un stage d'un mois de technique de commercialisation.

Nous adressons à chacun d'entre eux toutes nos félicitations et nous leur souhaitons à tous Tongasoa (bienvenue) parmi nous.

 

VOS QUESTIONS : POURQUOI L'ATTRIBUTION DES PEZ PREND-ELLE DU TEMPS ?

Beaucoup d'entre vous se trouvent en attente d'attribution de leur PEZ et à juste titre, ils se demandent ce qu'il advient de l'argent transmis au Zebu Overseas Board via Milles Zébus.

Votre argent n'a pas disparu. Un remboursement reste possible. Alors, d'où vient cette attente ? Elle reste provisoire.

Nous évoluons dans un contexte difficile.

Si vous ne connaissez pas Madagascar, il faut savoir que la situation que le Pays traverse, son classement mondial en terme de corruption et les craintes de blanchiment d'argent, rendent les transferts d'argent tout à la fois longs et difficiles puisqu'il faut à chaque fois remplir les documents du virement international au guichet de la banque et justifier de son identité... le ZOB n'est pas une ONG. Nous sommes une entreprise à vocation sociale.

Les démarchent prennent du temps.

Parce que ces transferts ont un coût, l'association Mille Zébus (que nous remercions) est obligée de regrouper les sommes qui nous sont confiées, pour limiter le plus possible les frais. S'ajoute à ces délais, celui du dépôt des chèques, fait une, deux ou trois fois par mois par les bénévoles de MZ en fonction de leur disponibilité hors temps de travail et selon le nombre de chèques reçus.

On peut avec ces moyens .

Il se trouve aussi que notre vocation d'entreprise sociale ne nous permet pas d'avancer l'argent de vos PEZ avant que ceux-ci soient au final crédités sur le compte du ZOB.

Enfin, suite à un incident technique, la Grande île a été privée du plus gros fournisseur d'accés Internet, ce qui a entravé lourdement le fonctionnement du système bancaire. Certains jours, il n'y avait pas de connexion du tout. Une situation pénible.

A la recherche d'une solution.

Croyez bien que nous comprenons votre impatience. Nous en avons fait une priorité pour 2017. Elle nous mobilise puisque nous étudions actuellement aupres d'une autre banque à Madagascar, les possibilités de disposer de procédures allégées, d'un fonctionnement simplifié, plus rapide.

Nous sommes mobilisés.

Des solutions nous sont envisagées mais il faudra patienter encore un peu avant que la mise en place de l'une d'elle soit effective et opérationnelle, le temps pour nous de constituer les dossiers et de lancer les démarches pour cela. En tout cas, c'est en route.

 

A BIENTÔT

Nous espérons sincèrement que ces informations répondront à vos interrogations et qu'elles vous rassurerons. Nous comptons sur votre bienveillance et votre compréhension et nous vous remercions chaleureusement d'avoir investi dans la “vraie” vie, autant que pour votre confiance. Bien entendu, nous restons à votre disposition pour tout autre renseignement.

Zébuphilement vôtre – l'équipe de la rédaction.

 

 

 


PEZ : 927
Godmel - Mireille
PEZ : 2863
MATZEU - Simonetta
PEZ : 998
Da Luz - Christiane
PEZ : 726
Guerin - Pierre
PEZ : 613
Derrey - Michel
Copyright 2007 Zebu Overseas Brand - Stéphane Geay - www.zob-madagascar.org - All right reserved

mesure audience